Avant de venir en Suède

Dernière mise à jour : le 23-3-2018

Vous devez être en Suède ou à la frontière suédoise pour faire une demande d'asile. Vous ne pouvez pas demander l'asile avant d'arriver en Suède, ni dans une ambassade suédoise, ni ailleurs.

C'est l'Office national suédois des migrations (Migrationsverket) en Suède qui examine votre demande pour voir si vous avez droit à la protection de la Suède. Vous trouverez de nombreuses informations relatives à une demande d'asile en Suède sur le site de l'Office national suédois des migrations.

Vous pouvez également lire les informations présentées sur cette page pour vous préparer avant votre arrivée en Suède.

Si vous avez demandé l'asile dans un autre pays avant votre arrivée en Suède

Si vous avez fui un pays non européen, vous devez demander l'asile dans le premier pays d'Europe où vous arrivez. C'est ce que dit le Règlement de Dublin, qui est un accord entre les pays de l'Union européenne (UE), la Norvège, l'Islande, la Suisse et le Liechtenstein.

Si vous demandez l'asile en Suède, l'Office national suédois des migrations commence par vérifier :

  • Si vous avez un visa pour un autre pays de l'UE.
  • Si vous avez certains types de permis de séjour dans un autre pays de l'UE.
  • Si vous avez demandé l'asile dans un autre pays de l'UE au cours de votre voyage vers la Suède.

Si la réponse à l'un des points est oui, ce n'est pas la Suède qui aura la responsabilité de l'examen de votre demande d'asile. Vous devez alors retourner dans le pays pour lequel vous avez obtenu un visa ou un permis de séjour ou dans lequel vous avez demandé l'asile.

Si vous avez des parents proches en Suède (c'est à dire des personnes avec lesquelles vous avez un lien de parenté étroit), votre demande d'asile peut cependant être examinée en Suède.