Si un permis de séjour vous est accordé

Dernière mise à jour : le 6-8-2018

Si un permis de séjour t'es accordé, cela signifie que l'Office national suédois des migrations a dit oui à ta demande d'asile et cela implique que tu peux rester en Suède.

Différents types de permis de séjour vous est accordé

Si vous avez obtenu un permis de séjour en qualité de réfugié, votre permis est valable trois ans.

Si vous avez obtenu un permis de séjour dans le cadre de la protection subsidiaire, votre permis est valable 13 mois.

Si vous avez obtenu un permis de séjour permanent, votre permis est valable aussi longtemps que vous résidez en Suède.

Si vous quittez la Suède, l'Office national suédois des migrations peut décider de révoquer votre permis de séjour. Cela signifie, dans ce cas, que vous n'avez plus de permis de séjour en Suède. Si vous informez l'Office national suédois des migrations de votre souhait de conserver votre permis de séjour, vous pouvez vivre en dehors de Suède pendant deux ans tout en gardant votre permis de séjour en Suède.

Enregistrement à l'état civil suédois

Une fois que tu as obtenu un permis de séjour, tu dois te faire enregistrer en Suède. Cela se fait dans l'un des bureaux de l'Agence suédoise des impôts (Skatteverket). Tu dois être accompagné par ton tuteur pour faire cette démarche.

Les registres de l'état civil contiennent des informations sur les personnes qui vivent en Suède et notamment leur lieu de résidence. Lorsque tu t'inscris à l'état civil, tu reçois aussi les quatre derniers chiffres de ton numéro d'identité.

Ton dossier de demande d'asile est refermé

Un mois après que tu as obtenu un permis de séjour, tu n'es plus enregistré dans le système de l'Office national suédois des migrations. Tu ne reçois plus d'indemnités journalières. Ta carte bancaire cesse de fonctionner. Il est donc important que tu retires l'argent que tu as sur la carte avant d'être de disparaître des registres de l'Office national suédois des migrations.

Lorsque tu n'es plus enregistré auprès de l'Office national suédois des migrations., le processus de demande d'asile est terminé.

A partir de ce moment et jusqu'à ce que tu atteignes l'âge de 18 ans, c'est la commune où tu vis qui est responsable de tout ce qui te concerne. Par exemple, c'est elle qui doit veiller à ce que tu aies un endroit où loger et à ce que tu puisses aller à l'école.