Économie, argent et factures

Dernière mise à jour : le 15-2-2019

Avant d'avoir 18 ans, un tuteur ou un représentant légal spécialement désigné est responsable de toutes les questions économiques qui te concernent.

C'est la famille d'accueil, le foyer HVB ou l'hébergement de soutien où tu habites qui doit s'assurer que tu as les choses et l'argent dont tu as besoin. Les règles sont différentes si tu es demandeur d'asile ou si tu as déjà obtenu un permis de séjour.

Pour ceux qui sont demandeurs d'asile

Les demandeurs d'asile ont droit à une indemnité journalière. Dans certains cas, ils ont également droit à une allocation spéciale.

Pour les moins de 16 ans, c'est le tuteur qui doit faire la demande d'indemnité journalière et éventuellement de l'allocation spéciale. Si tu as 16 ans ou plus, tu as le droit de faire la demande toi-même. Tu recevras alors une carte bancaire personnelle sur laquelle l'indemnité journalière et l'allocation spéciale éventuelle seront versées.

  • Indemnité journalière

    L'indemnité journalière doit couvrir les dépenses qui concernent par exemple :

    • les vêtements
    • les chaussures
    • les produits d'hygiène et autres articles de consommation courante, comme les produits alimentaires, le papier essuie-tout etc...
    • les loisirs
    • les coûts éventuels pour les soins médicaux et les médicaments.

    L'Office national suédois des migrations ne peut pas t'accorder une indemnité journalière si tu reçois déjà une compensation de la commune pour les mêmes frais.

    Si tu gagnes de l'argent en travaillant, tu dois le dire à l'Office national suédois des migrations. Le fait de gagner de l'argent peut modifier le montant de l'indemnité journalière que tu reçois de l'Office national suédois des migrations.

  • Allocation spéciale

    Il existe une allocation spéciale à demander si tu as des besoins qui ne sont pas couverts par l'indemnité journalière. Cela peut être, par exemple, l'achat de vêtements d'hiver, de lunettes, d'équipement pour cause de handicap ou d'articles pour bébés. Pour les moins de 16 ans, c'est le tuteur qui doit faire la demande d'allocation spéciale. Si tu as 16 ans ou plus, tu as le droit de faire la demande toi-même. Dans la demande, tu dois expliquer pourquoi tu as besoin d'une allocation spéciale. Si ta demande est rejetée et si tu n'es pas d'accord avec cette décision, tu peux faire appel.

  • Si tu as des enfants

    Si tu as plus de 16 ans et si tu as des enfants, tu peux demander une indemnité journalière et éventuellement une allocation spéciale pour ton enfant auprès de l'Office national suédois des migrations.

  • Allocation spéciale pour l'achat de lunettes ou de lentilles

    Si tu as entre 8 et 19 ans, tu as droit à une allocation spéciale pour acheter des lunettes ou des lentilles. Le fonctionnement de cette allocation diffère selon la région où tu habites. Tu peux aussi demander une aide spécifique à l'Office national suédois des migrations pour les frais qui ne sont couverts par l'allocation spéciale qui t'a été accordée par le conseil du comté (landsting).

  • Carte bancaire

    C'est ton tuteur qui s'occupe de ta carte bancaire. L'Office national suédois des migrations peut te donner une carte bancaire si tu as atteint l'âge de 16 ans.

    Les versements sur ta carte bancaire sont généralement effectués une fois par mois.

Pour ceux qui ont obtenu un permis de séjour

Un mois après l'obtention du permis de séjour, tu ne seras plus enregistré auprès de l'Office national suédois des migrations. L'Office national suédois des migrations ne te versera plus d'indemnité journalière. La carte bancaire que l'Office national suédois des migrations t'a remise cessera de fonctionner. Il est donc très important de penser à retirer l'argent qui se trouve sur la carte avant de disparaître des registres de l'Office national suédois des migrations.

Une fois que tu as obtenu un permis de séjour, ce sont les services sociaux de la commune qui ont la responsabilité de te fournir les ressources dont tu as besoin.

Si tu habites chez ton représentant légal spécialement désigné, tu peux dans certains cas recevoir une contribution à l'entretien et à l'éducation, une pension alimentaire et une allocation de soutien aux orphelins.

  • Allocations familiales

    Si tu as moins de 16 ans et si tu as obtenu un permis de séjour, l'Agence suédoise de la sécurité sociale (Försäkringskassan) te verse une allocation familiale. En priorité, c'est ton représentant légal spécialement désigné qui reçoit pour toi l'allocation. L'allocation familiale peut également être versée à la famille d'accueil ou au foyer HVB où tu habites, si la Commission des affaires sociales le décide.

    Si tu continues par exemple à étudier dans le cadre de l'école obligatoire (9-16 ans) après avoir toi-même atteint l'âge de 16 ans, l'allocation familiale peut être prolongée.

    Tu dois obligatoirement avoir un représentant légal spécialement désigné pour que l'allocation familiale puisse t'être versée. L'allocation pour enfants ne peut pas être payée rétrospectivement.

  • Allocations d'études de CSN

    La Commission centrale suédoise de soutien économique aux études (CSN) est un organisme public dont la mission est en autre d'accorder des allocations (des bourses) et des prêts aux jeunes et aux adultes qui étudient.

    Si tu étudies au lycée, c'est ton représentant légal spécialement désigné qui doit demander une allocation d'études secondaires ou une allocation complémentaire à la CSN. Aussi longtemps que tu as moins de 18 ans, c'est ton représentant légal qui reçoit l'argent de l'allocation. Quand tu auras atteint l'âge de 18 ans, tu recevras toi-même cet argent.

  • Si tu travailles

    Si tu as atteint l'âge de 16 ans et si tu travailles pendant les week-ends ou les vacances scolaires, tu as le droit de décider toi-même ce que tu veux faire de l'argent que tu gagnes.