Si vous êtes demandeur d'asile et si vous avez 18 ans

Dernière mise à jour : le 27-11-2018

Lorsque vous atteignez l'âge de 18 ans, ou si votre âge officiel est modifié et que vous êtes considéré comme ayant 18 ans, vous n'êtes plus, aux yeux de la loi, un enfant. Vous devenez majeur. Vous pouvez lire ici ce qui se passe lorsqu'un demandeur d'asile devient majeur.

Les services sociaux ne sont plus responsables de votre situation économique ni de votre hébergement. Vous n'avez plus droit à un tuteur (god man).

Si vous devenez majeur avant d'avoir obtenu une réponse au sujet de votre demande d'asile, c'est l'Office national suédois des migrations qui vous prend en charge. Vous serez convoqué à un entretien à l'Office national suédois des migrations pour être informé(e) de ce qui se passe quand on devient majeur. L'Office national suédois des migrations vous informera également à cette occasion de la manière dont fonctionne le versement des indemnités journalières.

L'Office national suédois des migrations traitera votre dossier selon les règles applicables aux demandeurs d'asile adultes. C'est maintenant vous qui êtes seul responsable des contacts avec l'Office national suédois des migrations.

  • Logement

    Lorsque vous atteignez l'âge de 18 ans, ou si votre âge officiel est modifié et que vous êtes considéré comme ayant 18 ans, vous ne pouvez plus vivre dans le foyer où la commune vous a placé(e).

    Si la commune où vous habitez vous propose un logement individuel (EBO), vous pouvez avoir la possibilité de rester dans la commune. Sinon, vous devrez emménager dans un centre d'hébergement de l'Office national suédois des migrations. Dans ce cas, vous ne pouvez pas choisir votre commune de résidence. L'Office national suédois des migrations essaie, lorsque cela est possible, de vous trouver un hébergement situé à proximité. Certaines communes fournissent des logements aux jeunes de plus de 18 ans, ce qui leur permet de rester dans la même commune. Les services sociaux peuvent également vous proposer de rester dans le foyer où vous aviez été placé(e) s'ils estiment qu'il y a des raisons particulières qui le justifient.

    Si vous décidez de trouver vous-même un logement alors que vous êtes encore demandeur d'asile, vous ne pourrez pas bénéficier plus tard d'une aide à en trouver un, si vous deviez obtenir un permis de séjour.

  • Les soins de santé

    Lorsque vous atteignez l'âge de 18 ans, ou si votre âge officiel est modifié et que vous êtes considéré comme ayant 18 ans, les règles en matière d'accès aux soins changent. Les demandeurs d'asile adultes n'ont droit qu'aux soins qui ne peuvent pas attendre, à la prise en charge d'un accouchement, aux soins liés à un avortement, aux conseils contraceptifs, aux soins liés à la maternité et aux soins prescrits par la loi relative à la protection contre les maladies infectieuses.